EN

This series takes the form of a photographic account, a potential documentation on the remains of a lost society.

The pictures freeze the scenery like a vague memory, one that is simultaneously near and far. The absence of any human presence in the urban landscape pulls us into a world of science fiction.
At a time when we often hear about the world before and the world after, where the conspiracies and political measures are confronted to scientific assumptions, this series wants to transport the viewer to one’s own imagination.

It invites us to get lost between myth and reality, to question ourselves about the future of our civilization and the fate that awaits it.

FR

Cette série prend la forme d'un reportage photographique, une documentation potentielle sur les vestiges d'une société perdue. Les clichés figent le décor comme un vague souvenir, à la fois proche et lointain.
L'absence de toute présence humaine dans le paysage urbain nous plonge dans un univers de science-fiction.
A l'heure où on entend fréquemment parler du monde d'avant et du monde d'après, ou les théories complotistes et les mesures politiques se heurtent aux suppositions scientifiques, cette série veut porter le spectateur à son imaginaire. Elle l'invite à se perdre entre mythe et réalité, à se questionner sur l'avenir de notre civilisation et le sort qui lui sera réservé.